Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Travail au froid : prévenir les risques!
Populaire

Travail au froid : prévenir les risques!

Les journées raccourcissent et les températures chutent. Une chose est sûre : la saison hivernale est à nos portes et, avec elle, des défis pour les travailleuses et les travailleurs exposés au froid.

Travail au froid : prévenir les risques!
QUÉBEC, le 14 déc. 2023 /CNW/ - Dans ce contexte, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rappelle l'importance de planifier le travail à l'extérieur en conditions hivernales afin de prévenir les risques liés à l'exposition au froid.

Au Québec, plusieurs personnes travaillent à l'extérieur, notamment dans les secteurs de la construction, du transport et de l'entreposage. En hiver, l'exposition à des conditions climatiques intenses, telles que le froid, le vent, la pluie, la neige ainsi que l'inhalation de monoxyde de carbone liée à l'utilisation d'un équipement à combustion, peut représenter un risque pour la santé et la sécurité des travailleuses et des travailleurs.

Travailler en sécurité, c'est identifier et prévenir les risques

En période de froid intense, l'employeur doit mettre en place des mesures préventives et fournir à ses travailleuses et travailleurs des conditions de travail sécuritaires. De leur côté, les travailleuses et les travailleurs doivent appliquer ces mesures, surveiller les signes de gelures ou d'hypothermie (sensation de picotement, engourdissement progressif, perte graduelle de la sensibilité, rougeurs avec plaques blanches inégales, peau blanche, glacée, cireuse et parfois dure) et porter une attention constante aux signes d'intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, nausées et vomissements, étourdissements, troubles de la vision et du jugement, sensation de sommeil et confusion).

Selon les tâches à exécuter, une ou plusieurs de ces mesures préventives doivent être prises pour éviter une exposition au froid :

- chauffer le poste de travail, si possible;

- mettre à disposition des abris chauffés et, si possible, des boissons chaudes;

- recouvrir les poignées et les barres métalliques d'un isolant thermique;

- porter des vêtements adaptés à la température et à la nature des tâches à exécuter - plusieurs épaisseurs, s'il le faut - et se couvrir la tête et les extrémités;

- alterner les périodes de travail et de réchauffement;

- réorganiser le travail pour accomplir les tâches prévues à l'extérieur durant les périodes les plus chaudes de la journée. Un régime d'alternance travail-réchauffement est disponible dans notre publication Travailler au froid! Prévenir et soigner les gelures et l'hypothermie.

Les gelures et l'hypothermie ne sont pas les seuls risques pour les travailleurs. Lors de l'utilisation d'appareils de chauffage ou de moteurs à combustion, ceux-ci peuvent dégager du monoxyde de carbone. Ce gaz asphyxiant sans couleur et sans odeur peut causer des intoxications graves. Assurez-vous que les appareils de chauffage utilisés sont en bon état. Aérez toujours les pièces pour réduire le risque d'exposition.

Ressources et références
Cours, formations spécialiséesMon Index

Date de parution : 2023-12-14

Nombre de consultations depuis la parution : 17898

Identification : 1727

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Formation de courte durée, reconnue et certifiée
Montréal
Isarta Formations
WEB
Allegro Musique
Laval
Académie du ballet Métropolitain
Montréal
Académie Sylbert
Sainte-Julie

Catégorie liée à cette publication

Emploi, formation » Cours, formations spécialisées
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise