Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Mobilité de la main-d'œuvre : le Québec doit suivre l'Alberta
Populaire

Mobilité de la main-d'œuvre : le Québec doit suivre l'Alberta

Pendant que de nombreuses provinces, dont le Québec, sont aux prises avec une pénurie de main-d'œuvre qui met à mal le système de santé et plusieurs secteurs de l'économie, l'Alberta a introduit un projet de loi susceptible de permettre à la province d'accéder à un plus grand bassin d'employés. Miguel Ouellette, directeur des opérations et économiste à l'Institut économique de Montréal, a souhaité réagir.

Mobilité de la main-d'œuvre : le Québec doit suivre l'Alberta
MONTRÉAL, le 26 oct. 2021 /CNW Telbec/ - « En facilitant la reconnaissance des compétences des professionnels formés en dehors de l'Alberta, comme les ingénieurs ou les infirmières, le gouvernement se donne des outils supplémentaires afin de faciliter le recrutement. C'est une excellente idée de leur part », fait valoir M. Ouellette. « La semaine dernière, l'Ontario a également fait le choix de simplifier le processus de reconnaissance des compétences des immigrants. Cela peut bien déplaire à certains ordres professionnels et aux lobbies, mais c'est une mesure juste et efficace pour faire face aux défis auxquels nous sommes confrontés », ajoute l'économiste.

« À l'heure actuelle, trop d'obstacles entravent la mobilité des travailleurs au Canada. Un marché du travail plus souple et plus flexible nous permettrait de mieux répondre à nos besoins et à ceux des travailleurs », ajoute M. Ouellette. « La situation est d'autant plus navrante que de nombreuses provinces continuent d'ériger des obstacles au commerce entre les provinces. Pourtant, un document de travail du Fonds monétaire international est catégorique : nous pourrions augmenter notre PIB de 3,8 % simplement en mettant fin à ces mesures protectionnistes. L'Alberta continue de se positionner en chef de file dans ce dossier, et il est grand temps que le Québec emboîte le pas », conclut l'économiste.

L'Institut économique de Montréal est un think tank indépendant sur les politiques publiques. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l'IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l'économie de marché et sur l'entrepreneuriat.

Ressources et références
Cours, formations spécialiséesMon Index

Date de parution : 2021-10-26

Nombre de consultations depuis la parution : 5923

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Formation de courte durée, reconnue et certifiée
Montréal
Extra centre de formation
Boucherville
Établissement d’enseignement privé ayant pour mission de développer et de certifier les compétences des individus qui désirent exercer la profession de routier professionnel ou de cariste.
Tuteur CPS
Montréal
Allegro Musique
Laval
Académie du ballet Métropolitain
Montréal

Catégorie liée à cette publication

Emploi, formation » Cours, formations spécialisées
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise