Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Lancement de projets visant à aider les Canadiens et Canadiennes à renforcer leur résilience face aux dangers de la désinformation en ligne
Populaire

Lancement de projets visant à aider les Canadiens et Canadiennes à renforcer leur résilience face aux dangers de la désinformation en ligne

Des projets financés par l'entremise du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique aideront les gens à renforcer leur pensée critique face à la désinformation et leur capacité à s'impliquer dans les processus démocratiques.

Lancement de projets visant à aider les Canadiens et Canadiennes à renforcer leur résilience face aux dangers de la désinformation en ligne
GATINEAU, QC, le 21 juill. 2022 /CNW Telbec/ - Un ensemble commun de faits est fondamental pour une démocratie saine et une société forte. Les Canadiens et Canadiennes doivent avoir accès à des sources d'information diversifiées et fiables qui leur permettent de se forger des opinions, de demander aux gouvernements, aux institutions et aux particuliers de rendre des comptes, et de participer au discours public.

Le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, et le ministre des Affaires intergouvernementales, de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Dominic LeBlanc, ont annoncé aujourd'hui l'octroi de plus de 2,4 millions de dollars pour la réalisation de projets qui aideront les citoyens à distinguer la réalité de la fiction en ligne. La plupart de ces projets seront axés sur la lutte contre la désinformation de la Russie face à son invasion injustifiable de l'Ukraine.

L'annonce d'aujourd'hui est le fruit d'un appel de propositions spécial lancé en mars 2022. Ces projets sont des activités axées sur les citoyens et sont financés dans le cadre de l'Initiative de citoyenneté numérique de Patrimoine canadien. L'Initiative fait la promotion de l'éducation à la citoyenneté, aux nouvelles et aux médias numériques en finançant des activités et des programmes de sensibilisation offerts par des tiers visant à renforcer la résilience des citoyens face à la désinformation en ligne.

Les projets créeront des ateliers éducatifs, des documentaires en baladodiffusion, du matériel didactique pour les nouvelles ressources pédagogiques, chacun ayant pour objet de lutter contre la désinformation russe.

Nous annonçons également le lancement de l'appel de propositions annuel du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique. Les organismes sont encouragés à soumettre des propositions de recherche qui visent à lutter contre la désinformation en ligne et d'autres préjudices et menaces en ligne. Les fonds reçus dans le cadre de cet appel de propositions ouvert sont destinés à l'exercice 2022-2023 et doivent être utilisés avant le 31 mars 2023. La date limite pour soumettre une demande dans le cadre de cet appel de propositions est le 18 août 2022.

Les renseignements détaillés sur la façon de présenter une demande se trouvent sur la page Web du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique.

Les fonds investis dans ces projets aideront la population canadienne à évaluer ce qu'elle voit en ligne avec un esprit critique; à comprendre la mésinformation et la désinformation; à mieux saisir l'influence des algorithmes sur l'expérience des internautes; à reconnaître quand et comment des acteurs malveillants exploitent les plateformes en ligne; à acquérir des compétences pour éviter d'être manipulée en ligne; ainsi qu'à s'engager activement dans des débats publics et des discussions en ligne.

La liste des activités financées, y compris les bénéficiaires, les fonds alloués et la description des projets, est présentée dans le document d'information ci-joint.

Citations

« Le meilleur moyen de lutter contre la désinformation russe est d'avoir une population canadienne armée de faits. Ces projets donneront aux Canadiens les compétences et les outils nécessaires pour distinguer la réalité de la fiction en ligne. Nous vivons et travaillons mieux en tant que société quand nous pouvons nous appuyer sur un ensemble commun de faits. »

- L'honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

« Au Canada et dans le monde entier, les démocraties sont aux prises avec des acteurs malveillants qui cherchent à affaiblir nos institutions et à saper la confiance des citoyens et citoyennes dans leur gouvernement. En collaboration avec la société civile, ce programme donnera à la population canadienne les outils dont elle a besoin pour identifier la désinformation et renforcer notre démocratie. »

- L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l'Infrastructure et des Collectivités

Les faits en bref

L'Initiative de citoyenneté numérique appuie une communauté de chercheurs et d'organisations de la société civile qui font la promotion d'un écosystème d'information sain, pour aider la population et le gouvernement à comprendre la désinformation en ligne et son incidence sur la société canadienne, dans le but de bâtir une base de données probantes qui permettra de déterminer des actions potentielles et d'élaborer de futures politiques.

Le Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique reflète les priorités de l'Initiative de citoyenneté numérique en fournissant une aide financière pour la recherche et les activités axées sur les citoyens. Le Programme améliore et soutient les efforts de lutte contre la désinformation en ligne et les autres préjudices et menaces à la démocratie et à la cohésion sociale du Canada.

Dans le budget de 2019, le gouvernement du Canada a investi 19,4 millions de dollars pour étendre l'Initiative de citoyenneté numérique de Patrimoine canadien et ainsi créer un nouveau programme de recherche dans le but d'élaborer des politiques plus solides fondées sur des données probantes de manière à lutter contre la désinformation et autres méfaits en ligne dans un contexte canadien. La recherche est mise en œuvre au moyen des trois activités suivantes :

- le nouveau Programme de contribution pour la citoyenneté numérique;

- une initiative conjointe avec le Conseil de recherches en sciences humaines;

- un soutien au projet Démocratie numérique du Forum des politiques publiques.

De plus, l'initiative a pour but de promouvoir la connaissance des médias numériques et est complémentaire à la Stratégie de mobilisation internationale multipartite qui a permis d'élaborer des principes directeurs sur la diversité des contenus en ligne.

En investissant dans des initiatives de citoyenneté numérique, le gouvernement du Canada peut aider à comprendre et à atténuer les incidences de la désinformation en ligne sur la société canadienne.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada travaille à dresser un cadre législatif et réglementaire pour lutter contre la prolifération du contenu préjudiciable en ligne. Il a mandaté le groupe consultatif d'experts sur la sécurité en ligne pour qu'il formule des recommandations qui étaieront la politique à venir.

Produits connexes

Document d'information - Le gouvernement du Canada finance des projets pour contrer le problème croissant de la mésinformation et de la désinformation en ligne

Le Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique alloue en tout plus de 2,4 millions de dollars à différents projets

Le Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique appuie les priorités de l'Initiative de citoyenneté numérique en fournissant une aide financière de durée limitée pour la recherche et les activités axées sur les citoyens. Le Programme améliore et soutient les efforts de lutte contre la désinformation en ligne et les autres préjudices et menaces à la démocratie et à la cohésion sociale du Canada.

L'appel de propositions spécial de 2022-2023 visait surtout à financer des activités susceptibles d'aider à déceler la mésinformation et la désinformation dans la foulée de la pandémie de COVID-19 et de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. En tout, plus de 2,4 millions de dollars ont été alloués à 11 projets pour réaliser diverses activités allant d'ateliers éducatifs et de documentaires en baladodiffusion jusqu'à l'élaboration de matériel didactique pour les nouvelles ressources pédagogiques, en passant par des outils pour lutter contre la mésinformation et la désinformation russes.

CIVIX
Promouvoir le savoir-faire numérique et les débats constructifs chez les jeunes


Cette vaste stratégie comprend l'élaboration de nouvelles activités et ressources pédagogiques sur des thèmes clés. Les deux piliers du projet sont le savoir-faire numérique et les compétences civiques, qui sont des qualités essentielles chez tout citoyen informé et engagé. Compte tenu de la fragmentation sociale et de la polarisation actuelles, les activités seront conçues afin de promouvoir les débats civiques constructifs.

Digital Public Square
Renforcer la résilience des communautés canadiennes confrontées à la mésinformation, à la désinformation et à la malinformation en provenance de Russie


Il s'agit d'un programme conçu pour lutter contre la mésinformation, la désinformation et la malinformation sur le conflit en Ukraine déployées au Canada par la Russie. Il vise également à accroître la résilience de la population contre les tentatives visant à saper la cohésion sociale. À l'aide d'outils de détection et d'analyse, Digital Public Square surveillera le réseau canadien d'information en ligne afin de repérer rapidement et de suivre les tendances dans les principaux messages de mésinformation, de désinformation et de malinformation véhiculés au pays par la Russie.

Institut de recherche sur les conflits et la résilience au Canada
Projet IDEa (indiquer, démystifier et donner les moyens d'agir) : Lutter contre la désinformation sur le conflit ukrainien


Le projet IDEa vise à lutter contre la campagne de désinformation russe sur l'invasion de l'Ukraine qui se décline dans les médias sociaux ainsi que la presse imprimée de grande diffusion et les plateformes électroniques. Le projet IDEa est composé de trois volets : 1) analyser et déterminer des tendances et de la propagande grâce à des outils basés sur l'intelligence artificielle; 2) démystifier la propagande au moyen de balados d'experts en la matière et 3) investir la jeune diaspora ukrainienne de moyens pour agir, comme des séances d'information.

L'apathie c'est plate
Projet pilote Breaking Bread and Bias


Breaking Bread and Bias est un projet pilote qui vise à outiller la population du Canada pour qu'elle puisse intervenir dans le monde numérique. Grâce aux ateliers et au contenu partageable qui seront préparés et présentés, le projet aidera les jeunes Canadiens à perfectionner leurs aptitudes à parler de la désinformation, de la radicalisation et des préjugés, et à se mobiliser autour de ces enjeux. Les objectifs du projet sont les suivants : 1) promouvoir une mobilisation respectueuse et inclusive et la pensée critique; 2) fournir des stratégies de désescalade et de déradicalisation; 3) peaufiner les compétences civiques et accroître la confiance envers les processus démocratiques et les connaissances connexes.

DisinfoWatch
Projet de sensibilisation à la guerre cognitive (CoDA)


Le projet vise à renforcer la résilience face à la désinformation des Russes. Il s'adresse aux journalistes canadiens, surtout ceux qui travaillent pour des médias ethniques et des médias canadiens de langue russe (imprimés, radio et télévision), ainsi qu'aux dirigeants communautaires et aux groupes intéressés faisant partie des 4,5 millions de Canadiens d'origine ukrainienne, de l'Europe centrale et de l'Europe orientale. Il se déploiera sous la forme d'ateliers de 90 minutes lesquels, adaptés à chacun des groupes mentionnés précédemment, expliqueront les objectifs, les tactiques et les messages des Russes dans le cadre de la guerre de l'information qu'ils mènent depuis l'invasion de l'Ukraine, ainsi que les menaces que cela représente pour notre démocratie.

Evidence for Democracy
Les données probantes sont importantes : Promouvoir l'accessibilité du langage scientifique dans la population du Canada


Le projet se déploiera en une campagne pancanadienne, basée sur les connaissances et les compétences du public de sorte qu'il pourra comprendre les données probantes et savoir que faire pour les obtenir. La campagne s'appuiera sur deux guides de ressources numériques pour : 1) expliquer comment repérer les données et vérifier la véracité et 2) présenter les questions qui s'imposent pour obtenir des données probantes de différentes sources, et décrire les avantages à obtenir des données probantes pour que les gens, les organismes, les institutions et les entreprises rendent compte de leurs allégations.

Historica Canada
Campagne de sensibilisation à la désinformation


Le projet vise à créer une campagne publicitaire axée sur les médias sociaux et l'envoi de courriels ciblés afin de joindre les Canadiens qui pourraient avoir besoin d'aide pour évaluer, d'un œil critique, le contexte numérique actuel. Historica Canada concevra aussi un module d'apprentissage interactif sur l'histoire et la contribution des communautés ukrainiennes et russes vivant au Canada.

Université McGill − École de politique publique Max Bell
Désinformé : Un podcast pour renforcer la résilience des Canadiens et Canadiennes face à la désinformation


L'Université McGill développera et diffusera une série de podcasts documentaires (à épisodes limités) visant à favoriser la compréhension et la résilience face à la désinformation dans le contexte canadien, tout en renforçant la capacité des Canadiens et Canadiennes à avoir des conversations difficiles au sujet de la désinformation. Chaque épisode comprendra un exemple de contre-intervention face à la désinformation, soit en mettant en lumière des campagnes de littéracie numérique, des organisations sociales, des formes de « contre-discours » en ligne, la vérification des faits, des outils technologiques ou des efforts législatifs qui se sont révélés prometteurs et ont réussi à combattre des formes précises de désinformation et qui peuvent être mis en parallèle dans un contexte canadien.

HabiloMédias
Faux que ça cesse 2022 : Donner aux Canadiens les moyens de lutter contre la désinformation


Le projet consiste en une campagne de marketing social reposant sur des vidéos pédagogiques et divers documents. Les thèmes abordés dans les vidéos sont : 1) pensée critique et humilité intellectuelle; 2) propagande et discours haineux; 3) réagir devant la mésinformation et la désinformation. Le contenu sera semblable à celui de la campagne à succès de HabiloMédias « Faux que ça cesse » et fera la promotion des actions et des attitudes qui sont essentielles pour reconnaître la mésinformation, la désinformation et la propagande et y répondre.
Université Concordia - Projet Someone
Perfectionner le savoir-faire numérique critique de diverses parties intéressées au Canada afin de lutter contre la désinformation et de renforcer la résilience face à la polarisation sociale : Adaptation et évaluation du cours bilingue « De la haine à l'espoir » offert gratuitement en ligne.

À l'automne 2022, l'Université Concordia offrira gratuitement en ligne un cours bilingue non crédité de six semaines intitulé « De la haine à l'espoir ». Le cours vise à perfectionner, chez divers groupes de citoyens canadiens, leurs connaissances des médias numériques ainsi qu'à renforcer leur résilience vis-à-vis de la désinformation et du discours haineux dans une ère grandement polarisée.

Leadership Lab à l'Université métropolitaine de Toronto - Autrefois Ryerson - Leadership Lab)
Promouvoir le changement sur les plateformes au Canada


Le projet vise à instaurer un changement positif dans les plateformes en ligne que les internautes canadiens utilisent de plus en plus pour communiquer, échanger et consommer des nouvelles et de l'information grâce aux mesures suivantes : 1) un sondage récent sur l'utilisation que font les Canadiens des plateformes de médias sociaux en ligne, la relation avec les expériences de méfaits en ligne et la confiance indue dans la désinformation et les attitudes à adopter pour apporter des changements aux plateformes en ligne; 2) la mobilisation de la société civile, des responsables de plateformes, des représentants des gouvernements et du public en général afin de promouvoir les changements positifs dans les plateformes en ligne, y compris une activité, une vidéo et des infographies multilingues; 3) la mobilisation directe des responsables de plateformes en ligne pour les inciter à modifier leur concept de sorte que les plateformes deviendront le théâtre de débats démocratiques constructifs, y compris des outils perfectionnés qui aideront les internautes à mettre en contexte l'information qu'ils trouvent sur Internet.

Ressources et références
Technologie, ingénierieMon Index

Date de parution : 2022-07-21

Nombre de consultations depuis la parution : 5174

Identification : 1539

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
SS Info
Delson
SSinfo, téléphonie IP
Informatique Commerciale du Suroit
Vaudreuil-Dorion
NéoSynergix logiciels de gestion
Montréal
Deblecx
Sainte-Julie
Xmedius
Montréal

Catégorie liée à cette publication

Industriel, ingénierie » Technologie, ingénierie
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise