Accueil
»
Publications
»
Blogue des entrepreneurs
»
5 mythes sur les systèmes au sel pour piscine
Populaire

5 mythes sur les systèmes au sel pour piscine

Les systèmes au sel pour piscine ont acquis une grande popularité ces dernières années, car ils évoquent l’idée de nager dans l’océan. Cependant, il existe de nombreux mythes entourant ces systèmes.

Les systèmes au sel pour piscine ont acquis une grande popularité ces dernières années, car ils évoquent l’idée de nager dans l’océan. Cependant, il existe de nombreux mythes entourant ces systèmes. Ci-dessous, vous trouverez les cinq plus grands mythes entourant cette alternative aux systèmes de piscine traditionnels.

1. Il n’y a pas de chlore dans une piscine au sel

Le plus grand mythe concernant les systèmes au sel pour piscines est que ces piscines ne contiennent pas de chlore. En fait, les systèmes au sel génèrent du chlore par eux-mêmes dû à un processus d’électrolyse. Ce processus utilise le générateur de chlore au sel pour créer du chlore au lieu d’utiliser des comprimés ou des granulés. C’est un processus qui crée juste assez de chlore pour tuer toutes les bactéries nocives vivant dans l’eau, rendant l’eau moins irritante pour la peau et les yeux que les piscines au chlore traditionnelles. De plus, en raison du chlore naturel généré, les piscines au sel nécessitent moins de produits chimiques. Si l’odeur du chlore vous dérange, une piscine au sel peut être le bon choix pour vous.

2. Une piscine au sel sera comme nager dans l’océan.

Bien que son nom puisse évoquer l’idée de nager dans l’océan, la vérité est que les piscines au sel ne contiennent qu’un dixième du sel de l’eau de mer. Là où il y a 35 000 ppm (parties par million) de salinité dans l’océan, les piscines d’eau salée sont seulement à environ 2 500 à 3 000 ppm. Pour mettre les choses en perspective, le niveau de sel de nos larmes est d’environ 6 000 ppm. En raison de la faible quantité de sel, beaucoup trouveront que les piscines au sel n’ont pas le même effet desséchant sur les cheveux et sur la peau. En fait, les piscines au sel peuvent même aider à hydrater la peau.

3. L’eau salée est corrosive

Alors que les piscines au sel peuvent causer de la corrosion dans les pompes, les filtres et d’autres pièces de votre système de piscine, il en va de même pour les piscines au chlore. La réalité est que toutes les piscines qui utilisent des désinfectants au chlore peuvent subir un processus de corrosion galvanique Ouvrir dans une nouvelle fenêtre — lorsque deux ou plusieurs métaux différents sont mis en contact électrique sous l’eau. Cependant, soyez assuré que la corrosion peut être évitée en isolant les métaux.

4. Vous n’aurez besoin d’aucun autre produit chimique

Bien que les piscines au sel nécessitent moins de produits chimiques afin de garder l’eau propre, cela ne signifie pas qu’elles n’en nécessitent pas du tout. Certains produits chimiques sont nécessaires pour maintenir les niveaux chimiques appropriés de votre piscine. Par exemple, il est toujours recommandé de choquer votre piscine au sel chaque semaine afin d’éliminer les algues, les chloramines et autres contaminants. De plus, l’acide muriatique serait encore nécessaire afin d’abaisser les niveaux de pH et d’alcalinité de l’eau de la piscine, d’autant plus que les piscines au sel ont tendance à avoir des niveaux de pH plus élevés. Que vous possédiez une piscine au chlore ou une piscine au sel, il est toujours de la plus haute importance de vérifier systématiquement les niveaux chimiques de l’eau.

5. Les systèmes au sel pour piscine sont plus difficiles à entretenir

Étant donné que les piscines au sel fonctionnent différemment des piscines au chlore, il y aura une courbe d’apprentissage pour les entretenir correctement Ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Même s’ils peuvent être plus complexes, une fois que vous apprenez à en prendre soin correctement, vous constaterez qu’il y a beaucoup moins d’entretien quotidien. Des tests mensuels pour le niveau de sel, alcalinité et dureté calcique sont toujours importants, et des tests hebdomadaires de pH, chlore et stabilisateur sont nécessaires, mais vous n’aurez plus à ajouter de chlore quotidiennement comme vous le ferez pour un système de piscine traditionnel.

Cependant, si vous avez encore des incertitudes quant à la bonne façon d’entretenir votre piscine, n’hésitez pas à contacter un expert Ouvrir dans une nouvelle fenêtre qui vous aidera tout au long du processus.

Ressources et références
Piscines, entretien, réparationMon Index

Date de parution : 2021-02-17

Nombre de consultations depuis la parution : 6281

Publié par : JF Piscines

À propos de l'auteur

JF Piscines

Catégorie liée à cette publication

Services, métiers » Piscines, entretien, réparation
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise