Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Les déséquilibres sur le marché de l'habitation persistent ou s'intensifient en Ontario et dans l'Est du Canada
Populaire

Les déséquilibres sur le marché de l'habitation persistent ou s'intensifient en Ontario et dans l'Est du Canada

Le degré de vulnérabilité est élevé sur le marché canadien de l'habitation en raison de l'accélération des prix à l'échelle nationale, conjuguée à la surévaluation persistante, les prix s'éloignant davantage des facteurs fondamentaux comme le revenu du travail.

Les déséquilibres sur le marché de l'habitation persistent ou s'intensifient en Ontario et dans l'Est du Canada
OTTAWA, ON, le 28 sept. 2021 /CNW/ - C'est ce que révèle la dernière Évaluation du marché de l'habitation publiée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). La vulnérabilité élevée à l'échelle nationale reflète en grande partie les conditions problématiques dans plusieurs marchés locaux de l'habitation en Ontario et dans l'Est du Canada. Un degré élevé de vulnérabilité signifie que le marché de l'habitation est plus vulnérable à un ralentissement potentiel, avec des conséquences plus importantes si le ralentissement devait se produire.

Les déséquilibres sur le marché de l'habitation


Les taux d'intérêt historiquement bas, le soutien gouvernemental et le déploiement de programmes de vaccination de masse ont accru le pouvoir d'achat, le revenu disponible et l'emploi au Canada au premier semestre de 2021. Cependant, la croissance récente des prix des logements ne s'explique pas entièrement par l'amélioration des facteurs fondamentaux du marché de l'habitation.

« La demande et la hausse des prix des habitations exceptionnellement fortes tout au long de la pandémie ont peut-être contribué à élever les attentes de croissance continue des prix chez les acheteurs de logements dans plusieurs marchés locaux de l'habitation en Ontario et dans l'Est du Canada, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. Ces facteurs sont peut-être à l'origine de l'afflux injustifié d'acheteurs sur le marché. »

Le nombre de ventes d'habitations au Canada a atteint un sommet historique au premier trimestre de 2021, et la demande a dépassé de loin l'offre de logements disponibles. Les ventes ont ralenti au deuxième trimestre de 2021, mais elles sont demeurées historiquement élevées, de sorte qu'une surchauffe du marché est encore détectée à l'échelle nationale.

Les signes de stocks excédentaires demeurent faibles au Canada. Cela signifie que le nombre de logements inoccupés, récemment construits et invendus, n'est pas anormalement élevé et que le taux d'inoccupation des appartements locatifs n'est pas nettement supérieur à la normale.

Perspectives pour les régions :

- À Montréal, le degré de vulnérabilité passe de modéré à élevé, car les prix des logements ont fortement augmenté et sont nettement supérieurs au niveau dicté par les facteurs fondamentaux comme le revenu du travail. Il y a des signes de surchauffe malgré la baisse du rythme des ventes et le nombre accru de propriétés à vendre au deuxième trimestre de 2021.

- Le marché de l'habitation de la région du Grand Toronto continue de présenter un degré élevé de vulnérabilité. Même si les ventes de logements existants ont commencé à diminuer et que l'effet stimulant de la pandémie sur les achats d'habitations s'est dissipé au deuxième trimestre de 2021, l'accélération des prix persiste sur le marché torontois en raison du déséquilibre entre l'offre et la demande.

- À Vancouver, le degré de vulnérabilité du marché est passé de modéré à faible. La croissance des prix a diminué à Vancouver, car le rythme des ventes a ralenti. Les propriétaires-occupants ont été plus nombreux que d'habitude à inscrire leur habitation, ce qui a réduit la concurrence entre les acheteurs.

- À Hamilton et à Ottawa, le degré de vulnérabilité du marché demeure élevé. Il y a surchauffe, accélération des prix et surévaluation à l'heure actuelle sur le marché de l'habitation de Hamilton. À Ottawa, les ventes de logements sont à la baisse depuis avril 2021, mais le marché continue de favoriser les vendeurs, car les inscriptions demeurent à des creux historiques, ce qui exerce des pressions sur la croissance des prix.

- À Halifax et à Moncton, le degré de vulnérabilité du marché reste élevé. Le marché de l'habitation de Halifax demeure en surchauffe, car les ventes sont élevées alors que l'offre est limitée, ce qui entraîne les prix des logements à la hausse. À Moncton, les prix des habitations ont continué de croître en 2021 (de 23 % en cumul annuel) en raison de l'écart sous-jacent entre l'offre et la demande de logements.

- Les marchés de l'habitation de Victoria, de Calgary et d'Edmonton affichent tous un degré modéré de vulnérabilité. La faiblesse record des inscriptions fait que le marché de Victoria demeure vendeur. À Calgary, les tendances du marché laissent entrevoir une conjoncture très favorable aux vendeurs, bien qu'aucune surchauffe ne soit détectée. À Edmonton, le rythme des ventes de logements neufs demeure élevé, mais des signes modérés de stocks excédentaires persistent.

- À Saskatoon, à Regina, à Winnipeg et à Québec, le degré de vulnérabilité du marché de l'habitation est faible.

Ressources et références
Immobilier, courtiersMon Index

Date de parution : 2021-09-29

Nombre de consultations depuis la parution : 5896

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Fiche complétée à 91%
Immo Action - Les annonces immobilières du Québec
WEB
Pour vendre ou acheter une maison ou un condo au Québec. Immo Action offre aux Québécois une alternative pour trouver ou vendre une propriété de façon complètement indépendante.
Fiche complétée à 100%
LCA Commercial - Agence immobilière commerciale
Terrebonne
LCA Commercial est une agence immobilière commerciale, industrielle, bureau, terrain et investissement. Agence immobilière commerciale pour les régions de Montréal, Laval et Rive-Nord, Lanaudière, Laurentides, Rive-Sud.
MONAXXION
Brossard
Les acheteurs achètent des sociétés en fonction de leur rentabilité historique, mais recherchent une croissance pour justifier l'acquisition.
Fiche complétée à 91%
IMMODEV - Agence immobilière (commercial et industriel)
Mirabel
Courtage immobilier, commercial et industriel au Québec. IMMODEV est devenu le bureau de courtage immobilier, commercial et industriel, d'envergure provinciale.
Courtier Immobilier Lanaudière
Rawdon

Catégorie liée à cette publication

Finance, affaires » Immobilier, courtiers
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise