Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Les Canadiens se confient plus facilement sur des sujets difficiles pendant la pandémie

Les Canadiens se confient plus facilement sur des sujets difficiles pendant la pandémie

Conscients des défis auxquels ils ont dû faire face l'année dernière, les Canadiens sont amenés à avoir plus fréquemment des conversations sur des sujets difficiles.

Les Canadiens se confient plus facilement sur des sujets difficiles pendant la pandémie
TORONTO, le 22 juin 2021 /CNW/ - Selon un récent sondage mené par RBC Assurances, la moitié des Canadiens (56 %) parlent plus souvent à leur partenaire ou à leur famille de sujets dont tout le monde n'est pas toujours à l'aise de parler, notamment l'avenir de leurs enfants, leurs préoccupations au sujet de leurs finances, leurs objectifs financiers et leurs dettes (38 %) ainsi que la capacité de leur famille de faire face à ses obligations financières sans eux (28 %).

« S'il est vrai que ces conversations peuvent être stressantes, il est important d'être aussi ouvert que possible avec les personnes qui vous sont proches sur tous les aspects de votre vie ensemble. Il s'agit d'une première étape importante pour trouver des solutions ou atténuer d'éventuels problèmes financiers à l'avenir, affirme Maria Winslow, directrice générale principale, Assurance vie et prestations du vivant, RBC Assurances. Si nous avons appris une chose au cours de la dernière année, c'est que la vie peut comporter des événements imprévus et des risques. Il est donc important que les Canadiens prennent également des mesures pour se protéger eux-mêmes et protéger leur famille. »

Les Canadiens se retrouvent vulnérables sur le plan financier

Bien qu'une majorité de Canadiens se disent convaincus que leur famille serait capable de faire face à ses obligations financières, s'ils venaient à décéder sans assurance vie, il reste une proportion importante de Canadiens qui ne sont pas convaincus que leur famille pourrait s'en sortir. Plus d'un quart (26 %) des Canadiens ne sont pas convaincus que leur famille serait en mesure de payer l'hypothèque, le loyer ou les coûts de logement advenant leur décès. Parmi tous les Canadiens, les répondants âgés de 35 à 54 ans sont les moins sûrs que leur famille arriverait à payer certaines dépenses comme les coûts de logement (32 %), la nourriture, les vêtements et autres produits de première nécessité (22 %) ou les frais de garde d'enfants (33 %).

Le sondage a également révélé qu'une majorité de Canadiens (63 %) croient que l'assurance est un moyen d'avoir le contrôle sur une situation imprévisible. De plus, les deux tiers des Canadiens interrogés sont titulaires d'une assurance vie, ce qui laisse seulement un tiers (35 %) sans couverture d'assurance vie.

Une grande variété d'options d'assurance sont mal comprises

Le sondage a également révélé que plus d'un quart (28 %) des Canadiens ont passé en revue leur couverture d'assurance au cours de la dernière année, mais que beaucoup ne comprennent toujours pas les différents types de polices d'assurance vie qui existent pour les aider à faire face à diverses situations. Les réponses au sondage révèlent que les Canadiens ont une connaissance limitée sur les principales options d'assurance vie - certains types d'assurance sont mieux connus que d'autres - ce qui montre l'importance de parler à un conseiller en assurance pour obtenir les bons renseignements et déterminer la couverture qui conviendrait le mieux, le cas échéant.

« Bien que les Canadiens se montrent plus enclins à s'entretenir avec leurs proches sur des sujets difficiles, nous espérons qu'ils auront dorénavant des conversations similaires avec un conseiller en assurance, ajoute Mme Winslow. En se renseignant sur toutes les options qui s'offrent à eux, ils peuvent être sûrs que les décisions qu'ils prennent contribueront à assurer la sécurité financière de leurs proches. »

La pandémie mondiale a mis en évidence l'imprévisibilité de la vie et la nécessité de se préparer financièrement pour l'avenir. Les Canadiens peuvent aussi prendre les mesures suivantes pour se protéger financièrement et protéger leurs proches :

- Poursuivre la conversation avec un conseiller en assurance compétent. Il est important de trouver un professionnel de l'assurance qui convient à votre famille, à votre situation et à vos objectifs. Comme avec tout autre conseiller de confiance, cherchez quelqu'un qui communique bien et qui répond en détail aux questions que vous lui posez sur vos finances. Il devrait prendre le temps de vous connaître et de vous aider à comprendre les différents types de polices et d'options d'assurance, tout en démontrant qu'il a à cœur vos intérêts, afin que vous puissiez décider de ce qui répond le mieux à vos besoins.

- Passer en revue vos objectifs financiers. Lorsqu'il s'agit de revoir vos plans financiers, mieux vaut tôt que tard. Examinez l'état actuel de vos finances et explorez ce dont vous et votre famille pourriez avoir besoin à l'approche des différentes étapes de la vie, que ce soit l'achat d'une maison ou l'épargne pour les études de votre enfant.

- Créer un fonds d'urgence. Même si ce n'est pas possible pour tout le monde, surtout en ce moment, lorsque vous vous constituez votre fonds d'urgence, essayez de mettre de côté un montant équivalent à trois à six mois de dépenses. Cela vous permettra d'accéder facilement à des fonds en cas d'urgence et de couvrir les frais pour vous et vos proches, du moins à court terme.

Pour en savoir plus, visitez le rbcassurances.com/assurance-vie.

Ressources et références
Consultants en affairesMon Index

Date de parution : 2021-06-23

Nombre de consultations depuis la parution : 6686

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Accès Corporatif
Mirabel
Groupe Montpetit Ressources Humaines
Québec
Paraco
Laval
Pierre Roy & Associés Syndic - Joliette
Joliette
Pierre Roy & Associés Syndic - Saint-Jérôme
Saint-Jérôme

Catégorie liée à cette publication

Finance, affaires » Consultants en affaires
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise