Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Le gouvernement du Canada annonce l'assouplissement d'autres mesures frontalières à compter du 25 avril
Populaire

Le gouvernement du Canada annonce l'assouplissement d'autres mesures frontalières à compter du 25 avril

Le gouvernement du Canada continue d'appliquer une approche mesurée et fondée sur les risques pour modifier et assouplir les mesures frontalières au pays.

Le gouvernement du Canada annonce l'assouplissement d'autres mesures frontalières à compter du 25 avril
OTTAWA, ON, le 22 avril 2022 /CNW/ - Le gouvernement du Canada annonce aujourd'hui d'autres modifications aux mesures frontalières canadiennes pour certains voyageurs actuellement autorisés à entrer au Canada.

Les modifications de mesures frontalières qui suivent entreront en vigueur à compter de minuit une minute (0 h 1) HAE le 25 avril 2022.

Les enfants de 5 à 11 ans non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont accompagnés d'un parent, d'un beau-parent, d'un gardien ou d'un tuteur qui est entièrement vacciné ne seront plus tenus de subir un test de dépistage de la COVID-19 préalable à l'entrée au Canada. Les tests de dépistage préalables à l'entrée au pays demeureront cependant exigés pour les voyageurs de 12 ans et plus non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont actuellement autorisés à voyager au Canada. Les enfants de moins de 5 ans n'ont pas à présenter une preuve de résultat à un test de dépistage de la COVID-19.

De plus, tous les voyageurs entièrement vaccinés ne seront plus tenus de fournir un plan de quarantaine à l'arrivée. Cette exigence sera aussi éliminée pour les enfants de 5 à 11 ans accompagnés d'un parent, d'un beau-parent, d'un gardien ou d'un tuteur qui est entièrement vacciné et pour les personnes chez qui la vaccination contre la COVID-19 est contre-indiquée pour des raisons médicales.

En outre, les voyageurs entièrement vaccinés qui arrivent au Canada le 25 avril 2022 ou par après ne seront plus tenus par le gouvernement fédéral de prendre les mesures décrites ci-dessous pendant les 14 jours suivant leur arrivée :

- porter un masque dans les endroits publics;

- surveiller l'apparition de signes ou de symptômes de la maladie et les signaler s'ils en développent;

- se mettre en quarantaine si un autre voyageur du même groupe de voyageurs présente des signes ou des symptômes de la maladie ou reçoit un résultat positif à un test de dépistage;

- tenir une liste des contacts étroits et des endroits fréquentés.

À titre de rappel, tous les voyageurs sont toujours tenus d'utiliser ArriveCAN (application mobile gratuite ou site Web) pour fournir des renseignements obligatoires concernant leur voyage dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada ou leur embarquement à bord d'un avion ou d'un navire de croisière à destination du Canada, dont :

- leurs coordonnées et les renseignements concernant le voyage;

- des renseignements concernant la vaccination et une preuve de vaccination (le cas échéant).

Les voyageurs entièrement vaccinés qui ne transmettent pas leurs renseignements au moyen d'ArriveCAN :

Le gouvernement du Canada continue d'appliquer une approche mesurée et fondée sur les risques pour modifier et assouplir les mesures frontalières au pays.

- ne sont pas admissibles à l'exemption pour les voyageurs entièrement vaccinés (c.-à-d. qu'ils pourraient devoir présenter un résultat de test de dépistage préalable à l'entrée au pays, fournir un plan de quarantaine convenable, se mettre en quarantaine au Canada et subir des tests de dépistage au pays);

- peuvent subir d'autres retards à la frontière pour répondre à des questions de santé publique;

- peuvent s'exposer à des amendes et à d'autres mesures d'application de la loi.

Peu importe leur statut vaccinal, tous les voyageurs doivent aussi continuer de porter un masque pendant toute la durée de leur trajet.

Même si le gouvernement fédéral élimine un nombre d'exigences pour certains voyageurs admissibles, tous les voyageurs qui entrent au Canada par voie aérienne, terrestre ou maritime doivent respecter les exigences fédérales ainsi que les restrictions provinciales et territoriales.

Citations

« Je veux remercier les Canadiennes et les Canadiens de partout au pays qui ont relevé leurs manches pour se faire vacciner, et j'encourage tout le monde à maintenir à jour la vaccination contre la COVID-19 en recevant toutes les doses recommandées, y compris les doses de rappel. La santé et la sécurité de la population sont notre priorité absolue, et au fur et à mesure que la couverture vaccinale et que la capacité des systèmes de santé s'améliorent, nous continuerons d'évaluer l'assouplissement d'autres mesures à la frontière selon une approche fondée sur la science. »

L'honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé


« L'assouplissement progressif des restrictions imposées aux voyageurs fait partie de notre approche équilibrée et fondée sur la science pour gérer la COVID-19 et ses variants. Bien que certaines restrictions sont assouplies, nous rappelons aux voyageurs par voie aérienne et ferroviaire qu'ils doivent toujours porter un masque tout au long de leur trajet. Le port d'un masque offre une couche supplémentaire de protection pour celui et celle qui le portent et pour les autres voyageurs. Cette mesure contribuera à protéger la population canadienne, la main d'œuvre et le système de transport. »

L'honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports


« Nous sommes déterminés à assurer une réouverture sûre; une réouverture qui offre prévisibilité et souplesse et qui montre au monde entier que le Canada est l'un des endroits les plus sûrs où voyager. L'annonce d'aujourd'hui est un autre pas en avant pour les familles de voyageurs, les travailleurs du tourisme et les propriétaires d'entreprises, ainsi que pour l'économie canadienne dans son ensemble. »

L'honorable Randy Boissonnault
Ministre du Tourisme et ministre associé des Finances


« Nous continuons d'assouplir les mesures à la frontière grâce aux Canadiennes et aux Canadiens qui respectent les mesures sanitaires et qui se font vacciner. Toutefois, les voyageurs pourraient avoir à composer avec des retards à la frontière en raison des quelques mesures sanitaires toujours en place. Les gens devraient avoir en main leur passeport, leur reçu ArriveCan et leur preuve de vaccination au moment de franchir la frontière. »

L'honorable Marco E. L. Mendicino
Ministre de la Sécurité publique


Faits en bref

- Les Canadiennes et les Canadiens peuvent encore contribuer à réduire la transmission de la COVID-19 en se faisant vacciner (série vaccinale et doses de rappel), en portant un masque quand il le convient, en s'isolant s'ils ont des symptômes et en faisant des tests d'autodépistage dans la mesure du possible.

- Les voyageurs devraient s'assurer d'être autorisés à entrer au Canada et de respecter toutes les exigences d'entrée au pays avant de se rendre à un poste frontalier. De plus, certaines provinces et certains territoires peuvent imposer leurs propres restrictions à l'entrée. Prenez connaissance des deux séries d'exigences et de restrictions (fédérales et provinciales ou territoriales) et veillez à toutes les respecter avant de voyager au Canada.

- Tous les voyageurs qui entrent au Canada, y compris les résidents canadiens qui rentrent au pays, doivent toujours transmettre les renseignements exigés par ArriveCAN dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada ou leur embarquement à bord d'un navire de croisière ou d'un avion à destination du Canada. Les voyageurs qui arrivent sans avoir transmis leurs renseignements par ArriveCAN pourraient devoir subir un test de dépistage à l'arrivée et se mettre en quarantaine pendant 14 jours, peu importe leur statut vaccinal.

- À moins de faire l'objet d'une exemption, tout voyageur admissible à entrer au Canada qui n'est pas considéré comme entièrement vacciné devra encore subir un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 à l'arrivée et au jour 8 pendant sa période de quarantaine de 14 jours. Les voyageurs qui ne sont pas considérés comme entièrement vaccinés incluent les voyageurs non vaccinés et partiellement vaccinés.

- Les mesures de santé publique peuvent entraîner des retards aux points d'entrée pour tous les voyageurs. Les voyageurs devraient avoir en main leur reçu ArriveCAN pour être en mesure de le présenter au personnel des services frontaliers. Avant de se rendre à un poste frontalier terrestre, les voyageurs devraient consulter les estimations des temps d'attente à certains postes frontaliers terrestres sur le site Web de l'Agence des services frontaliers du Canada.

- Les voyageurs considérés comme entièrement vaccinés qui arrivent au Canada en provenance de tout autre pays peuvent devoir subir un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 à l'arrivée s'ils sont sélectionnés pour le dépistage aléatoire obligatoire. Les voyageurs sélectionnés pour le dépistage aléatoire obligatoire n'ont pas à se mettre en quarantaine pendant qu'ils attendent leurs résultats de dépistage.

- Le dépistage aléatoire obligatoire des voyageurs entièrement vaccinés permet d'obtenir des données cruciales sur la prévalence de la COVID-19 chez les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada. Il s'agit d'un élément essentiel du programme canadien de surveillance des nouveaux variants préoccupants pouvant présenter des risques pour la santé et la sécurité de la population canadienne, de même que pour les efforts de relance économique du Canada à la suite de la pandémie.

- Les voyageurs déjà rétablis de la COVID-19 qui peuvent présenter une preuve d'un résultat positif préalable à un test de dépistage moléculaire (effectué au moins dix jours civils, mais pas plus de 180 jours civils avant leur arrivée au Canada) sont encouragés à avoir cette preuve avec eux lorsqu'ils voyagent au Canada. Les voyageurs admissibles qui présentent une preuve d'un résultat positif préalable à un test de dépistage moléculaire ne peuvent pas être sélectionnés pour le dépistage aléatoire obligatoire.

- Les voyageurs entièrement vaccinés qui arrivent au Canada le 25 avril 2022 ou après ne seront plus tenus par le gouvernement fédéral de porter un masque lorsqu'ils se trouvent dans des espaces publics, toutefois, cette nouvelle mesure ne s'applique qu'après que les voyageurs aient terminé leur trajet. Les voyageurs doivent continuer de porter un masque pendant tout leur trajet (à bord d'un vol ou d'un navire), et les représentants du gouvernement à la frontière leur indiqueront informeront du moment où le masque pourra être retiré.

- Même si le port d'un masque n'est plus obligatoire dans certaines situations, il s'agit d'une mesure de santé publique individuelle que les gens peuvent facilement adopter pour se protéger et protéger les autres. Lorsque combiné à d'autres mesures sanitaires, un masque ou un respirateur bien conçu, bien ajusté et porté correctement peut contribuer à prévenir l'infection et la propagation du virus responsable de la COVID-19.

- Dans le contexte des plans du gouvernement du Canada pour l'adoption d'une approche plus durable concernant les exigences liées aux voyages lors de la pandémie de COVID-19, le dépistage aléatoire obligatoire est maintenant concentré dans quatre principaux aéroports canadiens, soit ceux de Vancouver, de Calgary, de Toronto et de Montréal.

Ressources et références
Destinations, informationsMon Index

Date de parution : 2022-04-25

Nombre de consultations depuis la parution : 6375

Identification : 1509

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Fiche complétée à 100%
Passion Monde
Montréal
Informations touristiques et agence de voyage à Montréal. Un monde à découvrir. Passion Monde, des passionnés qui ont créé pour vous une toute nouvelle génération de circuits. Voyages et destinations touristiques.
Centre Infotouriste de Montréal
Ville-Marie
Fiche complétée à 100%
Auberge de nos Aïeux
Les Éboulements
Auberge de nos Aïeux, auberge, camping et refuge aux Éboulements. L’Auberge de Nos Aïeux offre à ses visiteurs une vue incomparable sur le fleuve, l’Isle-aux-Coudres et les montagnes avoisinantes.
Fiche complétée à 100%
Camping Sainte-Agathe-des-Monts
Sainte-Agathe-des-Monts
Camping Sainte-Agathe-des-Monts, camping, chalet et centre de plein air à Sainte-Agathe-des-Monts, dans la belle région des Laurentides.
Québec plein air
WEB
Québec plein air, le guide plein air du Québec. Randonnée, activités, hébergement et plus!

Catégorie liée à cette publication

Voyage, tourisme » Destinations, informations
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise