Accueil
»
Publications
»
Actualité du Québec
»
Ensemble Montréal veut s'attaquer aux rats et aux enjeux de propreté

Ensemble Montréal veut s'attaquer aux rats et aux enjeux de propreté

Alors que plusieurs citoyens se sont fait surprendre ces derniers temps à côtoyer des rats dans l'espace public, Ensemble Montréal appelle la Ville à se doter d'un plan contenant une variété de mesures pour contrôler leur population.

Ensemble Montréal veut s'attaquer aux rats et aux enjeux de propreté
MONTRÉAL, le 7 févr. 2023 /CNW Telbec/ - Entre l'interdiction des rodenticides entre janvier 2022 et 2023, l'accroissement du nombre de chantiers de construction à travers la ville et la nourriture facilement accessible en raison de nos enjeux de propreté, la hausse de ces rongeurs est devenue « incontrôlable » selon plusieurs exterminateurs.

« Avec ses enjeux de propreté, Montréal est devenue un buffet à volonté pour les rats, qui profitent de nos nombreux chantiers pour s'échapper. Le temps où on les retrouvait uniquement dans les égouts est révolu ; les rats fréquentent désormais nos maisons, nos universités, nos parcs, nos commerces et nos bureaux. Ce n'est pas une cohabitation souhaitée », a déclaré M. Aref Salem, chef de l'Opposition officielle à l'hôtel de ville de Montréal lors d'une conférence de presse tenue ce matin.

Le nombre de rats oscillerait entre cinq et six millions à Montréal selon l'industrie de la gestion parasitaire, qui affirme avoir vu les demandes pour des exterminations quadrupler en 2022 par rapport aux années précédentes. Si l'administration affirme que l'usage d'un rodenticide, qui sera à nouveau permis sous peu, suffit à remédier à la problématique, l'écho n'est pas le même du côté des exterminateurs, de l'Organisation mondiale de la santé et de plusieurs chercheurs qui s'accordent sur la nécessité de mettre également en place des mesures d'assainissement de l'environnement.

« Il serait fautif de croire que l'usage de rodenticides est une solution miracle. Pour remédier à l'augmentation flagrante de la population de rats à Montréal, il faut également agir en prévention. C'est un enjeu qu'il ne faut pas prendre à la légère ; la présence des rats peut avoir des impacts sanitaires liés à la transmission de maladies, en plus de générer des dégâts aux immeubles, aux espaces verts et aux infrastructures publiques », a expliqué M. Nathaniel Leavey, exterminateur et propriétaire des Entreprises Maheu.

C'est ainsi pour s'attaquer à la problématique sur tous les fronts que l'Opposition officielle déposera, lors du prochain conseil municipal, une motion proposant l'instauration d'un plan de lutte contre les rats s'inspirant de ceux de plusieurs grandes villes comme Paris, New York, Chicago, Washington et Vancouver contenant:

- La mise en place, lors de travaux impliquant l'ouverture du système d'égouts, d'une procédure de dératisation systématique pendant la durée des travaux;

- La révision du système de gestion des déchets domestiques et commerciaux (heures de collectes, conteneurs, etc.);

- Le remplacement des poubelles ouvertes dans les lieux publics par des poubelles fermées;

- L'augmentation de la fréquence des brigades de propreté dans les 12 arrondissements qui ne bénéficient que des brigades dites « alternées » et étudier la possibilité d'offrir ce service toute l'année;

- Le lancement d'une campagne de sensibilisation ciblée auprès des commerçants du secteur de l'alimentation afin de faire respecter les règles d'hygiène dans les lieux publics ainsi qu'auprès des résidents afin de les encourager à déclarer la présence de rats et mieux documenter la problématique.

« Notre plan permettra de mieux contrôler la présence de rats à Montréal, mais aussi de s'attaquer aux importants enjeux de propreté qui persistent dans la métropole. Pour citer le maire de New York, notre ville mérite mieux que les rats, les graffitis et la saleté », a conclu Mme Stéphanie Valenzuela, porte-parole de l'Opposition officielle en matière d'environnement.

Ressources et références
Gouvernement, villes, institutions, référencesMon Index

Date de parution : 2023-02-07

Nombre de consultations depuis la parution : 834

Identification : 1593

Publié par : Mon Index

Entreprises qui pourraient vous intéresser

• •  Affichez votre service ici  • •
Fiche complétée à 91%
Bureau d'assurance du Canada (BAC) au Québec
Montréal
Le Bureau d'assurance du Canada au Québec. Le Bureau d'assurance du Canada est l'association nationale qui représente les assureurs de dommages au pays.
Bibliothèque de Cartierville
Ahuntsic-Cartierville
Bibliothèque de Parc-Extension
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
Consulat général du Guatemala
Ville-Marie
Tour de la Bourse
Ville-Marie

Catégorie liée à cette publication

Finance, affaires » Gouvernement, villes, institutions, références
Suivez-nousOuvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez-nous sur Facebook pour suivre les entreprises d'ici et l'actualité québécoise. Suivez Mon Index sur Facebook
Le répertoire Un répertoire québécois pour trouver des services et des entreprises au Québec. Le répertoire
Mon profil entreprise Inscrivez une ou plusieurs entreprises à Mon Index, l'annuaire commercial du Québec. Mon profil entreprise